Portrait de passionné : Alain, photographe

Portrait de passionné : Alain, photographe

Dans notre dernier article, vous avez découvert l'histoire de notre passionnée corsetière, Blandine.

Pour ce portrait, nous vous proposons de découvrir le parcours d'Alain, Photographe, qui a rejoint l'aventure Pass On dès son commencement !

Quelle est ton histoire de photographe ?

Dans le passé, j'ai été tour à tour, preneur de son, assistant vidéo et projectionniste. J'ai donc toujours tourné autour des milieux artistiques. Ma définition de l'artiste, c'est d'exprimer, par n'importe quel moyen, une vision singulière de ce qu'il veut partager avec le monde. Je me définirais plutôt comme un artisan, professionnellement parlant, même si dans mes photos perso, j'expérimente, je peaufine, je m'explore. Maintenant que j'ai vraiment trouvé ''mon truc'', il est clair que je développe petit à petit mon style.

Comment as-tu découvert l'univers de la photo ?

Je l'ai découvert très tôt, au tout début de ma vie, mon père était photographe amateur. A la maison, il y avait même une chambre noire dédiée au développement de ses clichés et de ses assemblages. Et oui, il n'a pas attendu l'informatique pour trafiquer ses photos. Je n'ai pas vraiment pensé à devenir photographe, même amateur, pendant une grande partie de ma vie, mais sans le savoir je préparais le terrain. J'ai commencé LA photo à 35 ans par pur intuition. J'ai directement été aspirer dans cet univers. ''LA'' parce que je différentie bien le faite de prendre une photo en appuyant sur un bouton et faire de LA photo, qui est un moyen d'expression. Il faut avoir un bon sens de l'observation et une vrai réflexion sur ce que l'on veut monter ou pas. Même si ça n'est pas une fin en soit, il faut maîtriser un minimum la technique et le sens de la composition. Ca prend des années et ça n'est jamais fini...

Qu'est-ce qui te plait le plus dans ta passion ?

Tous d'abord, quand je m'y suis mis, ça a été une bouffé d'oxygène, un arc en ciel dans une vie devenue un peu terne. C'est une activité complète : technique, artistique, sociologique... Très stimulante intellectuellement et socialement. De plus, quand je suis concentré sur ma prise de vue, je suis dans un état quasi méditatif. Bref LA photo me fait du bien !

Quelles sont tes sources d'inspiration ?

L'observation des gens, des rapports humains et du monde. Le cinéma, les documentaires, l'architecture moderne et les autres photographes bien-sûr !.

A quoi peut-on s'attendre lors d'un atelier Pass On ?

Mon souhait est de faire prendre conscience aux débutants que réfléchir sa photo apporte bien plus de satisfaction que d'appuyer sur un bouton. Stimuler la créativité de ceux qui ont déjà un pied dedans et qui stagnent. Peut être même suscité des vocations enfouis... Le plus important c'est d'arriver à exprimer ce que VOUS avez à dire...

As-tu d'autres passions ?

Plus modestement, l'architecture et le cinéma. Et puis, comme tout le monde : la recherche du bonheur.

Merci beaucoup Alain pour tes réponses !

A très bientôt pour un nouveau portrait de Passionné smiley