Top #5 activités locales en plein air sur Paris

Top #5 activités locales en plein air sur Paris

#1: profiter des quais du canal de l'Ourcq - entre Stalingrad et le parc de la Villette

Entre amis, en famille, venez vous détendre au soleil sur les quais autour du Canal de l'Ourcq. Des péniches vous accueillent pour des ambiances très sympa (et des consommations très abordables). Les nombreux terrains vous permettent de jouer à la pétanque ou au Molky (jeux de quilles finlandais de plus en plus populaire chez les jeunes - et moins jeunes - Parisiens). Des tables de ping pong et des aires d'enfant sont également à disposition de part et d'autre du canal.

Métro: Stalingrad ou Crimée. 

#2: découvrir les ruelles pleines de charme du Montmartre non touristique

Vous connaissez par coeur le sacré coeur et la place du Tertre ? La butte Montmartre a encore des cordes à son arc et vous pourrez découvrir des havres de paix, loin des hordes de touristes.

Descendez à l'arrêt de métro Lamarck-Caulaincourt et débutez avec la visite du cimetière Saint Vincent (où reposent de nombreux notables et artistes ayant habité Montmartre). Remontez ensuite l'avenue Junot et pénétrez sur votre droite sur l'impasse Villa Léandre. Ruelle de maisons particulières au style british, on ne se sent plus du tout dans Paris (et ça fait du bien). Continuez sur l'avenue Junot et admirer la maison Poulbot (là où l'inventeur des petits personnages a terminé sa vie). 

Vous arrivez sur la place Marcel Aymé: admirez la statut de Jean Cocteau et découvrez l'histoire de Passe-Muraille. Prenez la rue Girardon, vous êtes devant le buste de Dalida puis remontez la rue de l'abreuvoir (une des plus belles rues de Paris avec sa vue sur le sacré-coeur). Perdez-vous ensuite au milieu de ces rues toutes plus charmantes les unes ques les autres.

#3: Marcher sur la coulée verte entre Bastille et Vincennes

La promenade plantée (son autre petit nom) débute à Bastille et se poursuit sur tout le 12ème jusqu'au parc de Vincennes. En hauteur, elle surplombe les avenues et emprunte le trajet d'une ancienne voie ferrée qui reliait Bastille jusqu'à Boissy-Saint-léger.

4,2 km, elle est composée de chemins empruntés par de nombreux curieux (familles, couples, marcheurs solitaires, groupes). C'est calme et on ne se croit pas à Paris (c'est silencieux et vert avec plantes, végétations). Compter une bonne heure et demie pour bien profiter de cette balade.

Métro:Bastille. 

#4: Terminer la coulée verte en se relaxant au parc de Vincennes

Un parc pas trop prisé des Parisiens car situé de l'autre côté du périphérique (ça change des Buttes Chaumont), le parc de Vincennes offre une atmosphère calme et reposante. En amoureux, vous pouvez profiter des barques sur le lac (à partir de 12 euros pour 2). Vous découvrirez des ponts suspendus, une grotte et une cascade. Vous êtes en Famille, les enfants peuvent jouer tranquillement sur de grandes étendues. Des promenades en poney sont également proposées pour les enfants. Les groupes d'amis pourront profiter des pelouses pour discuter, échanger, jouer.

Métro: Porte Dorée.

#5: Découvrir le parc Georges Brassens dans le 15ème

Les anciens abbatoirs de Vaugirard gagnent à être connus (ce n'est pas encore la destination des foules, alors profitez-en). Inaugurés en 1898, ils fonctionnèrent jusqu'en 1978. Le parc en abrite les vestiges (pavillons d'entrée qui accueillaient les services administratifs, le Campanile là ou s'effectuaient les ventes à la Criée ou encore la Halle aux Chevaux qui abrite désormais un marché de livres ancien une fois par semaine) ainsi que de nombreux espaces végétaux (le jardin des senteurs, un petit bassin, des ruches, une vigne de pinot noir). 

Si le coeur vous en dit, sortez du parc pour flaner dans la rue "Villa Santos-Dumont", sucession de pavillons individuels dont celui de Georges Brassens où il a vécut jusqu'à sa mort. Et le passage de Dantzig qui regorge de petites maisons et d'ateliers d'artistes dont le n°2 "La Ruche" très connu. Aménagé en 1900 par l'équipe Eiffel, ce pavillon va être le siège de l'Ecole de Paris où de nombreux artistes vont habiter et travailler (Apollinaire, Jacob, Modiglianin, Chagall, Matisse, Léger...).

Métro: Convention ou Porte de Versailles.